Technologies de l’événement

Jan 27, 2023, 12:16
fielddrive : un check-in à la pointe de la technologie aux BEA Awards

fielddrive : un check-in à la pointe de la technologie aux BEA Awards

18 novembre 2022

Dès l’entrée, les visiteurs des BEA Awards auront droit à une expérience exceptionnelle. L’équipe de fielddrive leur propose en effet de s’enregistrer par reconnaissance faciale à leur arrivée sur l’événement. Danny Stevens, CEO de fielddrive, nous en dit plus.

Les visiteurs des BEA Awards seront invités à télécharger préalablement une photo afin de pouvoir accéder à l’événement par reconnaissance faciale. “Le visiteur peut télécharger une photo via son téléphone ou son PC”, raconte Danny Stevens. “Tout se fait évidemment dans le respect des spécifications du RGPD, c’est très important. Ainsi, la photo ne sera pas stockée mais on en extraira un profil biométrique. Ce profil sera stocké sur un serveur biométrique avec l'ID de la base de données de l'événement. Ce n’est qu’au comptoir d’accueil de l’événement que ces deux informations sont recoupées.”

Passage plus rapide

Un check-in par reconnaissance faciale peut faire gagner pas mal de temps aux organisateurs et aux visiteurs. “Le plus gros ralentissement à l'enregistrement, ce n'est pas tant la vitesse d'impression que le temps que le visiteur met à trouver son code-barres. En supprimant cette étape, on voit qu'on peut améliorer le temps de passage de 30 %. Vous êtes à l’accueil et le badge est déjà en train de s’imprimer. Il s’agit en outre d’une expérience totalement sans contact pour l’utilisateur. L'intervention d'un hôte ou d'une hôtesse n'est donc pas nécessaire. Ce qui veut dire moins d’équipement et moins de personnel sur l’événement.”

Nouveau comptoir d’accueil

Les BEA Awards seront pour fielddrive l’occasion de présenter ses nouveaux comptoirs d’accueil, avec reconnaissance faciale intégrée. “Ils ont un tout nouveau design et proposent une expérience utilisateur vraiment plaisante. Certaines personnes oublient qu'elles ont téléchargé une photo et se retrouvent au comptoir à chercher leur code-barres, mais pendant ce temps, leur badge s’est déjà imprimé et elles sont enregistrées à l'événement. Autre particularité : même lorsqu’ils patientent dans la queue, les visiteurs peuvent encore télécharger rapidement leur photo, puis se rendre au comptoir pour accéder directement à l’événement grâce à la reconnaissance faciale.”      

Des dizaines de milliers d’enregistrements par reconnaissance faciale à l’IBC

fielddrive travaille depuis déjà cinq ans sur la reconnaissance faciale pour les événements. “Nous sommes ravis de pouvoir déployer de plus en plus cette technologie. Nous venons de participer à l'IBC à Amsterdam, l'un des plus grands salons au monde dédié à la diffusion et la production télévisuelle. Nous y avons procédé à l’enregistrement de 65.000 visiteurs, dont 49,5% par reconnaissance faciale. Jamais encore cette technologie n’avait été utilisée à si grande échelle. C’est d’ailleurs avec une grande fierté que nous soulignons que nous avons actuellement un taux de reconnaissance correcte de 99,7%. Nous sommes donc impatients de faire découvrir notre solution aux visiteurs des BEA”, conclut Danny Stevens.